Membre supérieur | Ergovie
Membre supérieur

Pourquoi assister et parfois suppléer la fonction des membres supérieurs ?

 

Tous nos mouvements résultent de la combinaison de mouvements simples dont les plus courants sont les mouvements de flexion, d’extension et de rotation. Lors des mouvements de base, de nombreux muscles entrent en jeu. Lors d’un mouvement, des muscles se mettent en actions. Lors de la fatigue de ceux-ci, d’autres muscles, plus faibles ou moins adaptés, compensent. Cela peut entraîner tremblements et douleurs.

Ces problèmes s’installent parfois de façon durable (maladies, accidents, troubles musculo-squelettiques…) et la flexion, l’extension ou la rotation du bras deviennent difficiles, voire impossibles, sans aide. Dans les cas les plus graves, une suppléance totale du bras s’impose.

Aujourd’hui, les progrès de la technologie permettent de développer de nouvelles aides, des orthèses mécaniques à des appareils plus sophistiqués tels que des robots d’assistance.

Ces matériels nous ouvrent de nouvelles perspectives de prise en charge.

 

 

 

 

Ergovie – Son ambition

Ergovie propose une gamme de suppléance des membres supérieurs, avec pour objectif l’assistance au mouvement, le soutien et la compensation des pertes totales ou partielles de fonction des membres supérieurs, composée de six appareils et robots haute technologie et design (Bestic, Edero, Jaco, Ayura, Pura et Elemento).

Cette gamme répond de manière spécifique à chaque utilisateur, selon sa pathologie, son évolution et son utilisation (au domicile, au travail, en établissement).

Le robot Bestic assiste les repas, l’Ayura, tout comme l’Elemento,  soutient le mouvement , l’Edero assiste le mouvement et le nouveau bras Jaco, doté d’une liberté de mouvement exceptionnelle, supplée totalement la manipulation d’objets légers.

 

Ces petites merveilles d’ingénierie permettent d’améliorer significativement la vie des personnes à mobilité réduite.

Ergovie se fait une priorité de commercialiser la gamme Ergo-diffusion en Bretagne afin que de nombreux utilisateurs puissent jouir de la liberté que ces innovations pourront leur procurer.

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir la documentation